Selon l'étude d’impact de la révision de la directive Machines publiée par la Commission européenne, près d'une personne sur deux estime que les procédures d'évaluation de la conformité sont très efficaces lorsque celles-ci sont réalisées par un organisme notifié (O.N.) pour les machines de l'Annexe IV de la directive.

Ce taux tombe à 40% lorsque l'évaluation est faite par les fabricants pour les machines de l’Annexe IV disposant d’une norme harmonisée couvrant les exigences essentielles de santé et de sécurité de la directive Machines et à 30% lorsqu'il s'agit de machines hors Annexe IV.

Enfin, l’étude met en avant que la surveillance du marché des machines par les autorités n’est pas assez développée. Sur la période 2005-2015 uniquement 210 machines ont fait l’objet d’une procédure RAPEX sur les 17214 notifications.

Lire le rapport (en anglais)

Lire le résumé (en anglais)

Périmètre Conseil vous assiste lors de vos acquisitions de nouvelles machines ou de réalisation de lignes de fabrication intégrant plusieurs machines.